Des idées pour mon faire-part

Vous vous mariez l’été prochain ? Il est sérieusement temps de penser à votre faire-part.
3 options :
Première solution, le choisir en magasin (collections sympa, tous les styles, chez Isambourg), c’est la solution la plus rapide.

Deuxième solution, vous pouvez le faire faire par quelqu’un de votre entourage, mais attention, mieux vaut s’y prendre à l’avance car le temps de réalisation, de corrections… risque d’être un peu plus long. Sachez aussi que l’on ne s’improvise pas créatif. Si le faire-part nécessite des illustrations, assurez-vous des compétences de la personne choisie.

Troisième solution, réaliser votre faire-part vous-même.
Si vous envisagez de réaliser vous-même votre faire part, voici quelques conseils pratiques :

1er étape : Déterminer le nombre de faire-part à envoyer (approximatif).
En fonction de la quantité, vous pourrez vous orienter sur une création plus ou moins compliquée. Exemple, s’il vous en faut 200, choisissez de réaliser un modèle simple ou vous allez y passer 6 mois…

2ème étape : Choisir votre modèle
Bien sûr, il devra être cohérent avec les couleurs de votre thème. Vous pourrez aussi utiliser le même papier sur les faire-part, menu, livret de messe, remerciements… Choisissez le donc avec attention et prenez en compte le coût que cela représentera. Pour vous donner des idées, vous trouverez dans les boutiques spécialisées des livres uniquement sur les faire-part. Vous pouvez aussi demander les catalogues des éditeurs sur Internet et ainsi vous inspirer des modèles.

3ème étape
: Le gabarit
Avant de vous lancer dans votre série de faire-part, réalisez en 2 ou 3 avec les idées dénichées. Choisissez ensuite celui qui vous plait le plus, en prenant en compte le temps de réalisation (pas trop long si vous devez en faire une centaine).
Une fois votre gabarit choisi, vous pouvez l’améliorer. Pour cela, il est préférable de le poser 1 semaine, puis de le reprendre en main pour l’améliorer. Vous serez alors plus inspiré.

4ème étape
: Acheter toutes vos fournitures
Faites le compte le plus précisément possible, des invitations à envoyer. N’oubliez pas les cartons pour ceux présents au repas et éventuellement les cartons-réponses.
Et enfin, retrousser vos manches pour commencer la réalisation.

Petit détail important : Il vous faudra aussi choisir une solution pour les impressions. Si vous souhaitez l’imprimer chez vous (depuis votre imprimante) faite les tests avec le papier choisi avant d’acheter l’ensemble du papier. Attention, certains papiers trop épais passent mal dans les imprimantes «jet d’encre » classiques. Idem pour les petits formats.

Promis, je vous propose quelques exemples dans les jours à venir…

Article de blog lié à ce sujet : c’est par ici…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s